Avons-nous besoin de machines pour devenir fit ?

Voici une grande question dans le monde du fitness : avez-vous besoin de machines pour devenir fit ?

La réponse courte : Non.

Quand les machines sont-elles apparues ?

Voici une leçon d’histoire très rapide : Avant les années 1950, les salles de sport n’avaient pas de machines, juste des haltères, des barres, des kettlebells et d’autres objets similaires. Et les gens devenaient fit !

Dans les années 50, les premières machines sont apparues. Au début, elles étaient faites maison, mais elles sont rapidement devenues plus avancés, et les machines industrielles Universals sont arrivées. Très rapidement, les Universals étaient partout.

Dans les années 70, les machines Nautilus, plus coûteuses et plus complexes, faisaient fureur. Au milieu des années 80, des machines encore plus avancées ont été conçues et la “salle de sport moderne” est née.

Dans les années 2000, le CrossFit et l’entraînement fonctionnel ont remis au premier plan les équipements tels que les haltères, barres et kettlebells. D’autres programmes minimalistes sont également apparus, tels que Insanity, Tae Bo, P90X, etc.

L’apparition des entraînements fonctionnels et minimalistes

L’entraînement fonctionnel et minimaliste a prouvé ce que les anciens savaient déjà : vous pouvez être très en forme sans utiliser aucune machine.

Dans bon nombre de ces « salles de sport rétro », les clients ont suivi méticuleusement les résultats de leurs entraînements et ont constaté des augmentations mesurables et impressionnantes de la force, de l’endurance, de la flexibilité, de l’équilibre, de l’agilité, de la vitesse et de la puissance.

Ces améliorations s’accompagnaient souvent d’autres changements : moins de graisse corporelle, plus de muscles, perte de poids, etc.

Au fur et à mesure que ce style d’entraînement s’est généralisé, les salles de « fitness fonctionnel » ont vu le jour partout dans le monde et un nombre croissant de personnes ont adopté l’entraînement sans machine avec des résultats fantastiques.

Bien sûr, ces salles ont souvent quelques machines : vélos, rameurs, skierg ou encore tapis de course. Certaines ont même des stations de câble ou quelques-unes des machines souvent vues dans d’autres salles plus classiques.

Qu’en est-il des machines ?

Les machines que vous voyez dans les grandes salles commerciales ne sont pas « mauvaises ». Elles pourraient tout simplement ne pas être parfaitement adaptées à vos objectifs.

Voici ce que nous avons appris de 100 ans d’évolution dans l’industrie du fitness : le coaching et la cohérence sont en fait plus importants que les outils que vous utilisez. Et un entraîneur ne devrait pas être lié à un seul programme ou à un ensemble d’équipements.

Un coach vraiment formidable travaille en étroite collaboration avec les clients pour créer le meilleur programme pour chacun. Le coach s’appuiera sur une mine de connaissances et tiendra compte des préférences et des objectifs du client.

Pour certains, le programme peut impliquer un entraînement sur machine, mais d’autres peuvent utiliser des poids libres et des mouvements de gymnastique en coaching privé ou en groupe. Certains clients préférèrent s’entraîner au sous-sol avec des objets ménagers courants et un coach en ligne.

Un bon coach aide un client à atteindre ses objectifs, et cela peut être fait avec ou sans machines.

Notre avis sur les machines à CrossFit Villeneuve-Loubet

A Crossfit Villeneuve-Loubet, nous ne nous concentrons pas sur les machines, mais nous pourrions certainement les utiliser pour créer un programme qui aiderait un client à devenir fit.

Au lieu de cela, nous travaillons généralement avec des mouvements au poids de corps et/ou avec des poids libres pour aider les gens à atteindre leurs objectifs. L’avantage de ce plan est qu’il nous permet d’entraîner le corps dans son ensemble en utilisant des “mouvements composés”.

Les machines ont tendance à isoler une partie du corps.

Par exemple, la machine d’extension des jambes est faite pour les quadriceps.

Pensez maintenant à un squat avec une barre : il fait travailler les quadriceps et tous les autres muscles des jambes, ainsi que les abdominaux et les érecteurs de la colonne vertébrale.

Les bons haltérophiles utilisent même le haut du dos et les épaules dans les squats. Nous utilisons des barres, des haltères et d’autres objets car vous pouvez entraîner une multitude de muscles à la fois, y compris le tronc.

Ce style d’entraînement présente de nombreux avantages : vous travaillez plus de muscles en moins de temps, vous améliorez la force de base et le gainage, vous entraînez le corps dans son ensemble et vous générez une réponse métabolique impressionnante qui amène votre corps à faire des changements positifs.

Nous suivons également vos progrès afin que vous n’ayez pas à vous demander si vous vous améliorez. Vos résultats le prouveront et nos coachs les suivent de très près et apportent des ajustements au plan afin de s’assurer que vous êtes sur la bonne voie.

Les machines peuvent donc être utilisées dans un programme de fitness, mais elles ne sont pas indispensables. En fait, d’autres styles d’entraînement sont plus efficaces si vous avez certains objectifs.

La meilleure façon de savoir quel style d’entraînement vous convient le mieux ?

Réservez une séance gratuite avec nous. Nous ferons connaissance, répondrons à vos questions, discuterons de vous et de vos objectifs et vous dirons ensuite exactement comment vous pouvez les atteindre.

Contactez-nous dès maintenant pour rencontrer un coach et créer un plan pour améliorer votre condition physique !

Laisser un commentaire